Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation en zinc durant la grossesse

Le zinc joue un rôle central dans la division cellulaire, la synthèse des protéines et la croissance, et il est donc important que les femmes enceintes en aient un apport suffisant. Les carences en zinc et en autres micronutriments sont fréquentes durant la grossesse, du fait de l’augmentation des besoins en micronutriments pour la mère et pour le fœtus en développement. Elles peuvent avoir des répercussions négatives sur les issues de la grossesse, y compris sur la santé de la mère et du nouveau-né.

Les données disponibles indiquent que la supplémentation en zinc durant la grossesse pourrait aider à réduire la prématurité dans les pays à faible revenu, mais qu’elle n’empêche pas d’autres issues défavorables de la grossesse comme le faible poids de naissance ou la prééclampsie.

Recommandations de l'OMS

La supplémentation en zinc chez les femmes enceintes n’est recommandée que dans le contexte d’une recherche menée avec rigueur.


On trouvera des informations complémentaires dans les documents d’orientations proposés à la rubrique « Documentation de l’OMS », ci-dessous.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation

Données factuelles


 

Dernière mise à jour:

1 mai 2017 13:57 CEST

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier. La base de données GINA ne contient encore aucun renseignement sur la mise en œuvre de cette intervention.