Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation en fer ou en fer/acide folique dans la prévention de l’anémie chez la femme pendant le postpartum

L’anémie constitue un problème important de santé publique dans l’ensemble du monde, en particulier chez la femme en âge de procréer. On estime qu’une part importante des cas d’anémie est due à une carence en fer, et une anémie ferriprive pendant la période du post-partum (six semaines après l’accouchement) peut avoir de graves conséquences et compromettre à long terme l’état de santé de la mère et de l’enfant.

L’OMS recommande, à titre d’intervention de santé publique, une supplémentation intermittente en fer et acide folique chez les femmes menstruées qui vivent dans un environnement où la prévalence de l’anémie est forte. Pendant le post-partum, une supplémentation en fer, soit seul, soit associé à de l’acide folique, est susceptible de réduire le risque d’anémie en améliorant le bilan martial de la mère.

Recommandations de l'OMS

Une supplémentation en fer et en acide folique devrait être proposée aux femmes pendant au moins trois mois après l’accouchement.


Cette supplémentation doit être de 60 mg de fer et 400 μg d’acide folique par jour. On trouvera des informations complémentaires dans les documents d’orientations proposés à la rubrique « Documentation de l’OMS », ci-dessous.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation
Autres documents d’orientation

Données factuelles


 

Partager

Dernière mise à jour:

16 mars 2015 07:24 CET

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.