Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation en iode pendant la grossesse

L’iode est indispensable au bon développement du cerveau du fœtus et du jeune enfant. Les besoins d’une femme en iode augmentent sensiblement pendant la grossesse, car l’apport doit être suffisant pour le fœtus.

La plupart des aliments contiennent relativement peu d’iode. Pour que chacun ait un apport d’iode suffisant, l’OMS et l’UNICEF recommandent l’iodation universelle du sel comme stratégie mondiale. Il se peut cependant que, dans certains pays, l’iodation du sel ne soit pas faisable partout. D’après les données dont on dispose, dans les pays où l’iodation du sel n’est pas généralisée, les femmes enceintes et allaitantes et les enfants de moins de deux ans ne consomment pas toujours des quantités suffisantes de sel iodé.

En fonction du pourcentage de ménages qui, dans une zone donnée, ont accès au sel iodé, une supplémentation en iode peut s’avérer nécessaire pour que les femmes enceintes disposent d’un apport suffisant.

Recommandations de l'OMS

L’OMS et l’UNICEF recommandent une supplémentation en iode pour les femmes enceintes et allaitantes dans les pays où moins de 20 % des ménages ont accès au sel iodé, jusqu’à ce que le programme d’iodation du sel soit appliqué à plus grande échelle.

Les pays où la proportion des ménages qui ont accès au sel iodé est comprise entre 20 % et 90 % devraient s’efforcer d’étendre l’iodation du sel ou étudier la possibilité d’augmenter l’apport d’iode des groupes les plus fragiles via une supplémentation ou des aliments enrichis en iode.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation

Statut: pas de documentation disponible actuellement

Autres documents d’orientation

Données factuelles


 

Partager

Dernière mise à jour:

12 mars 2015 15:33 CET

Intervention de catégorie 2

Des revues systématiques ont été effectuées, mais il n'existe pas encore de directives récentes approuvées par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.

Actions essentielles en nutrition

Cette intervention fait partie des «Essential Nutrition Actions» axée sur les 1000 premiers jours de la vie.