Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation en huiles d’origine marine pendant la grossesse

Les acides gras polyinsaturés à longue chaîne n-3 peuvent aider à réguler un certain nombre de processus biologiques, y compris ceux qui sont importants pendant la grossesse et l’accouchement.

Les produits de la mer sont riches en acides gras polyinsaturés à longue chaîne n-3 et les données tirées d’études d’observation suggèrent l’existence éventuelle d’un lien entre la consommation de produits de la mer pendant la grossesse et la baisse du risque de survenue de certains problèmes de santé, tels que la prééclampsie, l’accouchement prématuré et l’insuffisance pondérale à la naissance.

Les données actuelles suggèrent que la supplémentation en acides gras polyinsaturés à longue chaîne n-3 est associée à une réduction du risque d’accouchement prématuré et à une augmentation modeste du poids à la naissance.

Recommandations de l'OMS

De plus amples recherches doivent être menées avant que des recommandations spécifiques puissent être formulées.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation

Statut: pas de documentation disponible actuellement

Données factuelles


 

Partager

Dernière mise à jour:

12 mars 2015 15:32 CET

Intervention de catégorie 2

Des revues systématiques ont été effectuées, mais il n'existe pas encore de directives récentes approuvées par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier. La base de données GINA ne contient encore aucun renseignement sur la mise en œuvre de cette intervention.