Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Allaitement maternel exclusif

L’allaitement maternel a de nombreux bienfaits pour la santé de la mère et du nourrisson. Le lait maternel contient tous les nutriments dont un nourrisson a besoin pendant les six premiers mois. L’allaitement maternel prémunit de la diarrhée et des maladies courantes de l’enfant, telles que la pneumonie, et peut avoir aussi des bienfaits à plus long terme pour la mère et l’enfant. Ainsi, il réduit le risque de surpoids et d’obésité pendant l’enfance et l’adolescence.

L’allaitement exclusif suppose que le nourrisson n’absorbe que du lait maternel. Il ne reçoit aucun autre aliment liquide ou solide, pas même de l’eau, à l’exception des solutions de réhydratation orale, ou des gouttes/sirops de vitamines, minéraux ou médicaments.

Recommandations de l'OMS

Les nourrissons devraient être allaités exclusivement au sein pendant les six premiers mois pour une croissance, un développement et un état de santé optimaux.

Après six mois, compte tenu de l’évolution de leurs besoins nutritionnels, les nourrissons doivent consommer des aliments de complément sûrs et adaptés du point de vue nutritionnel, tout en continuant à être allaités au sein jusqu’à deux ans, voire plus.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation
Autres documents d’orientation

Données factuelles


Revues Cochrane

 

Partager

Dernière mise à jour:

12 mars 2015 15:32 CET

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.

Actions essentielles en nutrition

Cette intervention fait partie des «Essential Nutrition Actions» axée sur les 1000 premiers jours de la vie.