Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Allaitement maternel – allaitement exclusif

Le lait maternel contient tous les nutriments dont un nourrisson a besoin pendant les six premiers mois de sa vie. Il le protège contre les maladies courantes de l’enfant telles que la diarrhée et la pneumonie, et peut aussi induire des bienfaits à plus long terme, par exemple en abaissant la tension artérielle moyenne et le taux de cholestérol, ou en réduisant la prévalence de l’obésité et du diabète de type II.

L’allaitement exclusif suppose que le nourrisson n’absorbe que du lait maternel. Il ne reçoit aucun autre liquide ou solide, pas même de l’eau, à l’exception des solutions de réhydratation orale, ou des gouttes/sirops de vitamines, minéraux ou médicaments.

L’OMS recommande l’allaitement maternel exclusif pour les nourrissons pendant les six premiers mois pour une croissance, un développement et un état de santé optimaux. Après six mois, on leur donnera des aliments de complément sûrs et adaptés du point de vue nutritionnel, tout en continuant à les nourrir au sein jusqu’à deux ans, voire plus.

Documents OMS


Données factuelles


Revue Cochrane
Autres revues systématiques
Essais cliniques
Partager

Dernière mise à jour:

1 novembre 2012 01:20 CET

Intervention de catégorie 2

Des travaux de recherche approfondis sont en cours, mais aucune directive récente approuvée par le Comité d’examen des directives de l’OMS n’est encore disponible