Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Prise en charge hydrique des enfants de moins de 5 ans atteints de malnutrition sévère sans état de choc

Chez les enfants de moins de 5 ans, la malnutrition aiguë sévère est définie par un très faible rapport poids/taille ou par des signes cliniques d’œdème bilatéral prenant le godet. Une très faible circonférence du milieu du bras (ou périmètre brachial) est aussi le signe d’une malnutrition aiguë sévère chez les enfants âgés de 6 à 59 mois. Selon les estimations, la malnutrition aiguë sévère touche 19 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde et entraîne environ 400 000 décès chez les enfants chaque année.

Les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère peuvent avoir des difficultés à conserver un degré d’hydratation suffisant et celui-ci peut s’avérer difficile à évaluer. En conséquence, la prise en charge hydrique est complexe chez les enfants atteints de malnutrition aiguë sévère, en particulier chez ceux qui souffrent de diarrhée.

Recommandations de l'OMS

Les enfants de moins de 5 ans atteints de malnutrition aiguë sévère qui présentent des signes de déshydratation ou de déshydratation sévère mais qui ne sont pas en état de choc doivent être réhydratés lentement, par voie orale ou par sonde nasogastrique, avec soit

  • la solution ReSoMal, soit
  • la solution standard OMS de réhydratation orale à osmolarité réduite avec un apport de potassium et de glucose, diluée de moitié*, à raison de 5 10 ml/kg/h, pendant un maximum de 12 heures, sauf si l’enfant souffre du choléra ou de diarrhée aqueuse abondante. Les enfants chez qui l’on suspecte le choléra ou qui ont une diarrhée aqueuse abondante doivent recevoir la solution standard OMS de réhydratation orale à osmolarité réduite préparée normalement, c’est-à-dire non davantage diluée.

* La solution standard OMS de réhydratation orale à osmolarité réduite (75 mmol/L sodium) ne doit pas être utilisée


Il s'agit d'un résumé des recommandations de l'OMS relatives à cette thématique nutritionnelle. L'ensemble complet des recommandations est présenté dans les directives et les documents d'orientation répertoriés plus bas dans la section «Documents OMS».

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation
Autres documents d’orientation

Données factuelles


 

Partager

Dernière mise à jour:

12 mars 2015 15:30 CET

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.

Actions essentielles en nutrition

Cette intervention fait partie des «Essential Nutrition Actions» axée sur les 1000 premiers jours de la vie.