Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation quotidienne en fer et en acide folique pendant la grossesse

On estime que plus de 40 % des femmes enceintes dans le monde sont anémiques, dont au moins la moitié en raison d’une carence en fer.

Les femmes enceintes ont besoin d’un apport supplémentaire de fer et d’acide folique pour satisfaire leurs besoins nutritionnels et ceux du fœtus. Les carences en fer et en acide folique pendant la grossesse peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de la mère, sur la grossesse et sur le développement du fœtus.

D’après les tout derniers éléments dont on dispose, la prise de suppléments de fer et d’acide folique est associée à une diminution du risque de carence martiale et d’anémie chez la femme enceinte.

Recommandations de l'OMS

Une supplémentation orale quotidienne en fer et en acide folique avec 30 à 60 mg de fer élémentaire* et 400 µg (0,4 mg) d’acide folique3** est recommandée pour les femmes enceintes afin de prévenir l’anémie maternelle, la septicémie puerpérale, les petits poids de naissance et les naissances avant terme.***

* 60 mg de fer élémentaire sont équivalents à 300 mg de sulfate ferreux heptahydraté, à 180 mg de fumarate ferreux ou à 500 mg de gluconate ferreux.
** Il convient de débuter la prise d’acide folique aussi tôt que possible (dans l’idéal, avant la conception) pour prévenir les anomalies du tube neural.
*** Cette recommandation se substitue à la recommandation antérieure de l’OMS (Daily iron and folic acid supplementation in pregnant women, 2012).


On trouvera des informations complémentaires dans les documents d’orientations proposés à la rubrique « Documentation de l’OMS », ci-dessous.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation
Autres documents d’orientation

Données factuelles


Revues systématiques utilisées pour élaborer les directives

 

Dernière mise à jour:

1 mai 2017 13:57 CEST

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.

Actions essentielles en nutrition

Cette intervention fait partie des «Essential Nutrition Actions» axée sur les 1000 premiers jours de la vie.