Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation quotidienne en fer et en acide folique pendant la grossesse

On estime que 41,8% des femmes enceintes dans le monde sont anémiques. Au moins la moitié de ces cas d’anémie seraient dus à une carence en fer. Les femmes enceintes ont besoin d’un apport supplémentaire de fer et d’acide folique pour satisfaire leurs besoins nutritionnels et ceux du fœtus. Les carences en fer et en acide folique pendant la grossesse peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de la mère, sur la grossesse et sur le développement du fœtus.

D’après les tout derniers éléments dont on dispose, la prise de suppléments de fer et d’acide folique est associée à une diminution du risque de carence martiale et d’anémie chez la femme enceinte.

L’OMS recommande une supplémentation orale quotidienne en fer et en acide folique dans le cadre des soins prénatals pour réduire le risque d’insuffisance pondérale à la naissance, d’anémie maternelle et de carence martiale.

On trouvera dans les directives de l’OMS un exemple de schéma pour la supplémentation quotidienne en fer et en acide folique chez la femme enceinte.

Documentation de l'OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation

Données factuelles


Analyses systématiques utilisées pour élaborer les directives
Analyses systématiques connexes
Essais cliniques
Partager

Dernière mise à jour:

29 octobre 2013 10:14 CET

Intervention de catégorie 1

Des travaux de recherche approfondis sont en cours et des directives ont été récemment approuvées par le Comité d’examen des directives de l’OMS.