Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Supplémentation quotidienne en fer et en acide folique pendant la grossesse

On estime que 41,8% des femmes enceintes dans le monde sont anémiques. Au moins la moitié de ces cas d’anémie seraient dus à une carence en fer.

Les femmes enceintes ont besoin d’un apport supplémentaire de fer et d’acide folique pour satisfaire leurs besoins nutritionnels et ceux du fœtus. Les carences en fer et en acide folique pendant la grossesse peuvent avoir des effets néfastes sur la santé de la mère, sur la grossesse et sur le développement du fœtus.

D’après les tout derniers éléments dont on dispose, la prise de suppléments de fer et d’acide folique est associée à une diminution du risque de carence martiale et d’anémie chez la femme enceinte.

Recommandations de l'OMS

L’OMS recommande une supplémentation orale quotidienne en fer et en acide folique dans le cadre des soins prénatals pour réduire le risque d’insuffisance pondérale à la naissance, d’anémie maternelle et de carence martiale.


On trouvera dans les directives de l’OMS un exemple de schéma pour la supplémentation quotidienne en fer et en acide folique chez la femme enceinte.

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation
Autres documents d’orientation

Données factuelles


Revues systématiques utilisées pour élaborer les directives

 

Partager

Dernière mise à jour:

31 juillet 2015 16:07 CEST

Intervention de catégorie 1

Des directives ont été approuvées récemment par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.

Actions essentielles en nutrition

Cette intervention fait partie des «Essential Nutrition Actions» axée sur les 1000 premiers jours de la vie.