Bibliothèque électronique de données factuelles pour les interventions nutritionnelles (eLENA)

Moustiquaires imprégnées d’insecticide pour la prévention du paludisme et de l’anémie chez les femmes enceintes

Comme la grossesse affaiblit le système immunitaire, les femmes enceintes risquent davantage d’être infectées par le parasite du paludisme et de tomber malades, d’être atteintes d’anémie ou d’une maladie grave et d’en mourir. En outre, le paludisme augmente le risque d’avortement spontané, de fausse couche, d’accouchement prématuré et de faible poids de l’enfant à la naissance, qui est l’une des principales causes de mortalité des enfants.

Les données factuelles montrent que si, dans les zones d’endémie palustre, les femmes enceintes dorment sous une moustiquaire imprégnée d’insecticide, cette précaution a un effet bénéfique sur leur santé, ainsi que sur celle du fœtus et du nouveau-né. Les moustiquaires à imprégnation durable sont conçues pour éliminer efficacement les moustiques porteurs du parasite du paludisme pendant au moins trois ans. Certaines études ont montré qu’à l’usage, les moustiquaires à imprégnation durable étaient parfois moins chères que les moustiquaires imprégnées classiques.

Les femmes enceintes peuvent utiliser, sans danger, une moustiquaire imprégnée pour se protéger pendant la grossesse. L’utilisation de la moustiquaire doit débuter le plus tôt possible et continuer pendant toute la durée de la grossesse et du post partum. Après l’accouchement, l’enfant doit également dormir sous la moustiquaire.

Recommandations de l'OMS

Toutes les personnes exposées à un risque de contracter le paludisme doivent avoir accès à des moustiquaires à imprégnation durable (MID) et les utiliser.

Afin de parvenir à l’accès universel, l’OMS préconise la distribution d’une MID pour deux personnes exposées au risque de contracter le paludisme.

Dans les régions d’endémie où la transmission du paludisme est intense (paludisme stable), tous les nourrissons, au moment de leur première vaccination, et toutes les femmes enceintes, dès que possible au cours de la grossesse, doivent recevoir une moustiquaire à imprégnation durable à l’occasion des consultations de vaccination et prénatales.


Il s'agit d'un résumé des recommandations de l'OMS relatives à cette thématique nutritionnelle. L'ensemble complet des recommandations est présenté dans les directives et les documents d'orientation répertoriés plus bas dans la section «Documents OMS».

Documents OMS


Directives de l'OMS approuvées par le Comité d'évaluation

Statut: pas de documentation disponible actuellement

Autres documents d’orientation

Données factuelles


Revues Cochrane

 

Partager

Dernière mise à jour:

12 mars 2015 15:39 CET

Intervention de catégorie 2

Des revues systématiques ont été effectuées, mais il n'existe pas encore de directives récentes approuvées par le Comité d'évaluation des directives de l'OMS.

Mise en œuvre

La base de données mondiale de l'OMS sur la mise en œuvre des actions en matière de nutrition (GINA) contient les politiques nutritionnelles, les stratégies, les plans d'action et la législation du monde entier.