Pharmacorésistance

Activités de l’OMS pour contenir la résistance aux antimicrobiens

L’OMS oeuvre aux niveaux local, national et international pour renforcer les capacités, les recommandations techniques et l’engagement politique visant à contrer la menace de la résistance aux antimicrobiens. Ses objectifs sont de fournir aujourd’hui aux malades des antimicrobiens de qualité et efficaces et de préserver pour les générations à venir le pouvoir de sauver des vies que détiennent ces médicaments.

Journée mondiale de la Santé - 7 avril 2011

À l’occasion de la Journée mondiale de la Santé 2011, l’OMS lance un appel en faveur d’engagement mondial plus intense en vue de préserver ces médicaments pour les générations futures. La résistance aux antimicrobiens menace l’efficacité de nombreux médicaments utilisés pour traiter les maladies infectieuses.

Résolutions de l’Assemblée mondiale de la Santé

L’Assemblée mondiale de la Santé a publié une série de résolutions identifiant la résistance aux antimicrobiens comme une priorité de santé publique et enjoignant à l’OMS d’appuyer les États Membres et les efforts internationaux dans la lutte contre la résistance aux antimicrobiens et dans la promotion d’un usage rationnel de ces médicaments.

Stratégie mondiale de l’OMS pour le confinement de la résistance aux antimicrobiens

À la fin des années 1990 et 2000, l’OMS a convoqué une série de réunions et de groupes d’experts pour répondre à la menace grandissante de la résistance aux antimicrobiens. Le point culminant de ce travail a été la publication en 2001 de stratégies sanitaires, de lignes directrices techniques et de recommandations affectées de priorités pour la mise en œuvre de la Stratégie mondiale de l’OMS pour le confinement de la résistance aux antimicrobiens.

Défi mondial pour la sécurité des patients: maîtriser la résistance aux antimicrobiens

L’utilisation à mauvais escient des antimicrobiens place la collectivité devant un risque de maladie grave ou de décès par des infections impossibles à traiter et dilapide une ressource médicale au détriment des générations futures. Les infections nosocomiales par des organismes multirésistants font partie des causes importantes de mortalité partout dans le monde. L’usage inapproprié des antimicrobiens par les patients, les prestataires de soins et les producteurs alimentaires est de plus en plus considéré comme un problème relevant de la sécurité des patients.

Pour insister sur le mal irréversible causé par des comportements de prescription et des mesures d’hygiène inappropriés, l’Alliance pour la sécurité des patients coordonnée par l’OMS a choisi de mettre la résistance aux antimicrobiens au centre du troisième Défi mondial pour la sécurité des patients devant être lancé en 2010. Ce Défi permettre d'identifier les actions à mettre en œuvre en priorité parmi: l’usage rationnel des médicaments, la prévention des infections, l’élevage animal, la surveillance et la recherche.

Lignes directrices techniques et renforcement des capacités

L’OMS fournit des lignes directrices techniques pour appuyer le confinement de la résistance aux antimicrobiens et aide les pays à mettre en place les infrastructures nécessaires pour soutenir les politiques nationales en matière de médicaments, les services de santé et les capacités de surveillance.

Informations essentielles sur l'OMS

Directeur général
Direction générale

Gouvernance de l'OMS
Constitution de l'OMS, Conseil exécutif et Assemblée mondiale de la Santé

Centre des médias
Informations, événements, aide-mémoire, contacts et multimédia

Voyages internationaux et santé
Recommandations utiles pour les voyages, vaccinations obligatoires

Rapport sur la santé dans le monde
Rapport annuel sur la santé publique mondiale et statistiques essentielles