Éradication de la dracunculose

Soudan du Sud

1er janvier-31 mai 2017

Le Soudan du Sud a notifié zéro cas.

Au total 7499 rumeurs ont été signalées et fait l’objet d’une enquête, dont 99% (7427) d’entre elles dans les 24 heures suivant leur notification.

Depuis 2014, une récompense en espèces est offerte dans tout le pays pour le signalement volontaire de cas de dracunculose. Toute personne se présentant avec la maladie et répondant à tous les critères du confinement reçoit désormais 500 livres sud soudanaises (SSP) [environ US $168]. L’informateur reçoit quant à lui 100 SSP [US $34]. Il est demandé à la population de se présenter à l’établissement de santé le plus proche.

Synthèse 2016

Suite à une période de 6 mois consécutifs sans notification de cas humain (du 1er décembre 2015 au 31 mai 2016), le Soudan du Sud a signalé 6 cas dans 4 villages en 2016 :

État de Warab
  • Comté de Tonj East
    • Village de Rumchieth (1 cas)
    • Parieng CC (1 cas)
État de Bhar el Ghazal occidental
  • Comté de Jur River
    • Village d’Angon (3 cas)
    • Village de Khorjamus (1 cas)

Trois des 6 cas ont été confinés.

Du 1er janvier au 31 Decembre 2016, 15 539 rumeurs et cas suspects ont été signalés ; 97 % des rumeurs ont fait l’objet d’une enquête dans un délai de 24 heures suivant leur notification.

La transmission de la dracunculose survient surtout de juin à septembre.

Dernière mise à jour:

17 juillet 2017 11:04 CEST