Dracunculose

Mali

Situation pour la période de janvier à septembre 2014

Dix-neuf cas ont été notifiés par 2 villages en 2014, contre 5 cas par 3 villages en 2013 ; 18 nouveaux cas ont été signalés en septembre 2014. Quatorze cas ont été rapportés par le village de Tanzikratene, district d’Ansongo, dans la région de Gao, et 5 cas par le village de Nanguaye, Ghourma Rharous, dans la région de Tombouctou. Sur les 19 cas, 15 ont été détectés en l’espace de 24 heures et confinés. Trois cas ont contaminé des points d’eau.

Le village de Tanzikratene avait notifié 3 cas en 2013, dont 2 seulement avaient été confinés. Le village de Nanguaye a déclaré un cas en 2013 qui a été notifié comme étant confiné.

De janvier à septembre 2014, 90 rumeurs ont été signalées.

L’amélioration relative de la situation en matière de sécurité dans le nord du pays permet au Programme malien d’éradication du ver de Guinée de prendre des mesures pour renforcer la surveillance de la maladie dans ces zones.

Une récompense de 20 000 francs CFA (US $40 environ) est offerte dans tout le pays pour la notification volontaire des cas de dracunculose. La population est invitée à se rendre dans l’établissement de santé le plus proche pour déclarer les rumeurs et les cas de dracunculose..

Synthèse pour 2013

Un total de 11 cas ont été rapportés dans huit villages dans quatre districts en 2013:

  • District d’Ansongo, Région de Gao
    • Village d’Agaitafa (1 cas)
    • Village de Banguir (1 cas)
    • Village de Kamgala (1 cas)
    • Village deTanzikratene (3 cas)
  • District de Djenné, Région de Mopti
    • Village de Kouakourou (1 cas)
  • District de Kidal, Région de Kidal
    • Village d’Etambar (2 cas)
    • Village d’Iclahane (1 cas)
  • District de G. Rharous , Région de Tombouctou
    • Village de Nanguaye (1 cas)

Sur les 11 cas, on compte 6 hommes adultes, 4 femmes adultes et une jeune fille de moins de 15 ans. Au total 7 cas (64%) ont été confinés.

Sur les 56 rumeurs notifiées et investiguées en 2013, 55 rumeurs (98%) ont été investiguées dans les 24 heures suivant leur notification et sept d’entre elles ont été confirmées comme étant des cas de dracunculose.

Partager

Dernière mise à jour:

14 novembre 2014 17:26 CET