Dracunculose

Le nombre des cas de dracunculose tombe à un plus bas historique

© L. Discaciate. Les enfants sont les plus vulnérables aux infections de la dracunculose et sont ainsi privés d'enseignement.

15 Janvier 2016 | Genève –– Alors qu’il y a eu selon les estimations 3,5 millions de cas en 1986, les derniers pays d’endémie, l’Éthiopie, le Mali, le Soudan du Sud et le Tchad, n’ont signalé que 22 nouveaux cas seulement.
Ceci réprésente une réduction de 83 % du nombre des cas de janvier à novembre 2015 par rapport aux 124 cas pour la période correspondante en 2014. Le Soudan du Sud n’a notifié que 5 cas en 2015, contre 70 en 2014.
L’Angola, le Kenya, la République démocratique du Congo et le Soudan, pays au stade de la précertification, font tout leur possible pour faire mieux connaître leur système de récompense pour le signalement volontaire des cas de dracunculose.

fact buffet

Cas : janvier–novembre 2015

22cas contre 124 pour les mêmes mois en 2014

Rapport mensuel des cas de dracunculose, janvier–novembre 2015

Total des cas en 2014

126cas notifiés en 2014, contre 148 en 2013, soit une diminution de 15%

Situation et tendances

L’endémie en 2014

4pays d’endémie (Éthiopie, Mali, Soudan du Sud et Tchad) contre 20 en 1990

Certification

Brochure d'information bilingue qui fait le point sur la campagne mondiale d'éradication du ver de Guinée
Eradication du ver de Guinée : une opportunité historique, de nouveaux défis, une détermination sans faille"

La dracunculose dans l’actualité

13 juillet 2015 | Genève
Le Soudan du Sud notifie zéro cas de dracunculose pour le septième mois consécutif


20 mai 2015 | Genève
Dracunculose : Les Ministres de la Santé réitèrent leur engagement à interrompre la transmission d'ici à la fin de l'année