Éradication de la dracunculose

Dracunculose (maladie du ver de Guinée) : l’équipe internationale de certification évalue la déclaration d’élimination de la maladie au Kenya

6 décembre 2017 | Nairobi | Genève -- Une équipe internationale de certification est actuellement au Kenya pour évaluer l’élimination de la dracunculose (souvent appelée maladie du vert de Guinée) dans le pays.
L’équipe, dirigée par le Dr Joel Breman, un épidémiologiste chevronné et expert en santé mondiale, est composée d’experts nationaux et internationaux. La mission d’évaluation durera deux semaines au cours desquelles des équipes subsidiaires passeront en revue des informations détaillées sur les cas survenus par le passé et les rumeurs dans diverses régions du pays.

Eradication de la dracunculose: le Tchad intensifie sa campagne nationale alors que le neuvième cas humain est confirmé

6 Septembre 2017 | Genève -- Le ministère de la Santé publique du Tchad a lancé une campagne nationale «Heroes of Guinea-worm» pour accélérer la détection et le confinement rapides de tous les cas humains et animaux infectés par Dracunculiasis medinensis (le ver de Guinée).
Une récompense est également en place pour signaler et attacher volontairement un chien infecté.1 La campagne de communication améliorée du programme national, lancée le 22 juillet 2017 dans le cadre d'un effort conjoint du Ministère de la Santé publique et du Ministère de l'Information, est soutenue par le Centre Carter .

Dracunculose : une lutte vectorielle énergique pour accélérer l’interruption de la transmission.

29 mai 2017 | Genève – L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a appelé les pays où la dracunculose (ver de Guinée) est endémique à étendre le traitement au téméphos (produit cyclopicide) à toutes les étendues d’eau.
On sait que l’application du téméphos sur les eaux de surface tue les puces d’eau (cyclops) porteuses des larves infectieuses de ver de Guinée.L’OMS lance son appel alors que le monde entre dans la « dernière ligne droite » de l’éradication d’une parasitose humaine, pour la première fois. Jusqu’à la fin avril, quatre cas humains seulement avaient été notifiés à l’OMS.

Le Tchad signale moins de chiens infectés par le ver de guinée

15 Mai 2017 | Genève –– Le nombre décroissant de chiens infectés par le ver de Guinée, indique que les contrôles renforcés et que les mesures de surveillance, couplés à une solide campagne d’éducation portent leurs fruits.

L’OMS recommande que les mesures de contrôles associent des traitements au temephos (un cyclopicide) de toutes les eaux stagnantes autour des villages infectés et environnants.

Éradication de la dracunculose : zéro cas pour le Mali en 2016

Activités de surveillance de la dracunculose
A. Poyo/CDC/The Carter Center

11 Janvier 2017 | Genève –– En 2016, 25 cas de dracunculose humaine1 (maladie due au ver de Guinée) ont été notifiés à l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et, pour la première fois, le Mali a notifié zéro cas.

Le Mali a notifié 5 cas humains en 2015; le dernier cas connu a été signalé le 17 novembre 2015 dans le district de Gourma Rharous, dans la région de Tombouctou.

Etats Membres certifiés exempts de transmission - voir Certification

Vidéos

− Vous regardez :
« The WHA69 exhibit »


Davantage d’informations sur la maladie


Galerie photographique


Podcast

Social Media


Media contact:

Ashok Moloo
molooa@who.int
+41 22 791 1637
+41 79 540 50 86 (mobile)