Incapacités et réadaptation

Vers un plan d’action pour garantir un meilleur état de santé aux personnes handicapées

La Soixante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé a adopté une résolution pour appeler à améliorer l’état de santé des personnes handicapées. Elle encourage ses États Membres à:

  • s’employer à ce qu’aucun service de santé général n’exclue les personnes handicapées;
  • apporter davantage de soutien aux soignants informels;
  • garantir que les personnes handicapées ont accès aux services de réadaptation pour permettre à ces personnes de réaliser leur potentiel et d’avoir les mêmes possibilités que les autres de prendre pleinement part à la société.

Dans ce texte, l’Assemblée demande à l’OMS:

  • de fournir un appui technique aux États Membres pour mettre en œuvre les recommandations du Rapport mondial sur le handicap;
  • d’intensifier la collaboration avec un large éventail de partenaires pour mettre en œuvre la Convention relative aux droits des personnes handicapées;
  • de veiller à ce que les enfants et les adultes handicapés soient pris en compte dans les activités techniques de l’OMS;
  • de faire en sorte que l’OMS elle-même accorde une place aux personnes handicapées, en tant que membres du personnel, collaborateurs ou visiteurs.

Elle prie également le Directeur général de l’OMS d’élaborer, en consultation avec d’autres organisations du système des Nations Unies et avec les États Membres, un plan d’action complet de l’OMS, avec des résultats mesurables, sur la base des recommandations figurant dans le Rapport mondial sur le handicap et conformément à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Processus de consultation

Dans le cadre du processus d’élaboration d’un plan d’action visant à garantir un meilleur état de santé pour les personnes handicapées, l’OMS a procédé à une consultation en ligne jusqu’au 18 octobre 2013. Cette consultation était ouverte à toute personne jouant un rôle dans l’amélioration des résultats sanitaires pour les personnes handicapées ou intéressée par cette question.

Les personnes handicapées, les représentants d’organisations de personnes handicapées (OPH) et les organisations de la société civile (OSC) ont été particulièrement encouragées à soumettre leurs vues sur le plan d’action, tout comme les institutions internationales qui œuvrent en faveur du développement et les organisations professionnelles et prestataires de services intervenant dans la fourniture de services de réadaptation.

Projet de plan d'action

Autres versions linguistiques

Calendrier

L’OMS a organisé une série de consultations régionales et mondiales sur le projet de plan au cours du troisième trimestre de 2013 avec les États Membres, les organisations de la société civile, les organisations de personnes handicapées, les institutions internationales et les autres partenaires pour recueillir des contributions pour l’élaboration du plan. Un premier projet de plan a été communiqué aux principales OPH, OSC et institutions des Nations Unies lors de la sixième Conférence des États parties à la Convention relative aux droits des personnes handicapées.

Fondé sur ce processus de consultation approfondi, le projet de plan d’action de l’OMS sera soumis au Conseil exécutif de l’OMS, qui l’examinera à sa cent trente-quatrième session en janvier 2014, en vue de l’examen et de l’approbation du texte par les États Membres à la Soixante-Septième Assemblée mondiale de la Santé, en mai 2014.

Pour toute question ou commentaire, veuillez écrire à: disabilityplan@who.int.

Partager