Incapacités et réadaptation

Plan d’action mondial de l’OMS relatif au handicap 2014-2021

Les ministres de la santé du monde entier soutiennent le Plan d’action de l'OMS visant à améliorer l’état de santé de toutes les personnes handicapées.

La Soixante-Septième Assemblée mondiale de la Santé a adopté une résolution approuvant le Plan d’action mondial de l’OMS relatif au handicap 2014-2021: un meilleur état de santé pour toutes les personnes handicapées, ce qui représente une avancée historique. Ce Plan d’action donnera un élan majeur à l’OMS et aux efforts des gouvernements visant à améliorer la qualité de vie des personnes handicapées du monde entier, qui sont au nombre d’un milliard.

Le Plan d’action, souhaité par la Soixante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé l’année dernière, est fondé sur les recommandations du Rapport mondial sur le handicap rédigé par l’OMS et la Banque mondiale ; il est en outre conforme à la Convention relative aux droits des personnes handicapées. Il a été mis sur pied en consultation avec les États Membres, les organisations du système des Nations Unies, ainsi que des partenaires nationaux et internationaux, notamment des organisations de personnes handicapées.

Il vise trois objectifs:

  • éliminer les obstacles et améliorer l’accès aux services et aux programmes de santé;
  • renforcer et étendre les services d’adaptation, de réadaptation, d’aide technique, d’aide et de soutien, et la réadaptation à base communautaire;
  • renforcer la collecte de données sur le handicap qui soient pertinentes et comparables au niveau international et soutenir la recherche sur le handicap et les services apparentés.

La nouvelle résolution invite instamment les États Membres à mettre en œuvre les mesures qui leur sont proposées dans le Plan d’action en les adaptant aux priorités et aux contextes nationaux particuliers. Elle invite les partenaires internationaux et nationaux à prendre acte du Plan d’action et de ses objectifs. Enfin, elle prie le Secrétariat de l'OMS de donner des conseils, de dispenser une formation et de fournir un appui technique, ainsi que de faire rapport sur les progrès accomplis dans l’application du Plan d’action.

Partout dans le monde, il arrive plus souvent aux personnes handicapées qu’aux personnes non handicapées de ne pas recevoir les soins dont elles ont besoin; ces personnes sont donc en moins bonne santé. Les personnes handicapées sont deux fois plus nombreuses à juger que les établissements de santé et les compétences des soignants répondent mal à leurs besoins, trois fois plus nombreuses à déclarer se voir refuser des soins, et quatre fois plus nombreuses à faire état de mauvais traitements. Le Plan d’action mondial de l’OMS relatif au handicap 2014-2021 cherche à remédier à ces inégalités.

Si vous avez des questions ou des commentaires, veuillez envoyer un message à l’adresse disabilityplan@who.int.

Partager