Stratégie mondiale pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé

Publicité et commercialisation des aliments et boissons destinés aux enfants

Ensemble de recommandations

En mai 2010, la 63ème Assemblée mondiale de la Santé a adopté cet ensemble de recommandations sur la commercialisation des aliments et des boissons non alcoolisées destinés aux enfants (résolution WHA63.14).

Ces recommandations ont pour but de guider les efforts déployés par les États Membres de l'OMS pour concevoir de nouvelles politiques et/ou renforcer les politiques existantes en matière de communication commerciale sur les aliments destinés aux enfants.

Une mauvaise alimentation est un facteur de risque essentiel de maladies non transmissibles. Ces risques liés à une mauvaise alimentation commencent dès l’enfance et croissent tout au long de la vie. Afin de prévenir ces maladies, les enfants devraient avoir un poids normal et une alimentation à faible teneur en graisses, en sucre ou en sel. Une mauvaise alimentation se traduit par un surpoids ou une obésité dont on observe une rapide augmentation chez les enfants au niveau mondial.

Les données scientifiques montrent que la publicité à la télévision influe sur les préférences alimentaires des enfants, leurs demandes d’achat et leurs modes de consommation. De plus, toutes sortes de techniques sont utilisées pour commercialiser ces produits auprès des enfants à l’école et dans les crèches, dans les supermarchés, à la télévision, sur internet, et dans bien d’autres contextes encore.

Partager