Stratégie mondiale pour l'alimentation, l'exercice physique et la santé

Commission pour mettre fin à l’obésité

Fillettes sur le sol en train de grignoter en regardant un écran
iStockphoto

15 mai 2014 -- Pour recueillir les meilleurs avis possibles sur la façon de faire face à la crise de l’obésité de l'enfant, le Directeur général de l’OMS a établi une commission de haut niveau pour mettre fin à l’obésité de l'enfant.
Bon nombre de pays connaissent une progression rapide de l’obésité chez les nourrissons et les enfants de moins de 5 ans. S’atteler aujourd’hui à l’obésité infantile est l’occasion par excellence de réduire l’incidence future des cardiopathies, du diabète et d’autres maladies graves – tout en améliorant dans l’immédiat la santé des enfants.

Alimentation et exercice physique: une priorité de santé publique

Vanessa Collazos

Une mauvaise alimentation et la sédentarité sont des facteurs de risque importants pour les principales maladies non transmissibles telles que les maladies cardio-vasculaires, le cancer et le diabète.
Reconnaissant qu’il faut saisir l’occasion pour réduire la mortalité et la morbidité dans le monde en améliorant l’alimentation et en encourageant l’exercice physique, l’Assemblée mondiale de la Santé a adopté en mai 2004 la Stratégie mondiale OMS pour l’alimentation, l’exercice physique et la santé.

Focus

Informations essentielles sur l'OMS

Directeur général
Direction générale

Gouvernance de l'OMS
Constitution de l'OMS, Conseil exécutif et Assemblée mondiale de la Santé

Centre des médias
Informations, événements, aide-mémoire, contacts et multimédia

Voyages internationaux et santé
Recommandations utiles pour les voyages, vaccinations obligatoires

Rapport sur la santé dans le monde
Rapport annuel sur la santé publique mondiale et statistiques essentielles