Préparation et riposte aux situations d'urgence

Le nombre de 100 000 cas suspects de choléra est atteint au Yémen

8 juin 2017 -- En date du 7 juin, on avait dénombré 101 820 cas suspects de choléra au Yémen, dont 791 mortels, et ce chiffre continue à augmenter. Les personnes les plus vulnérables sont aussi les plus touchées: les enfants de moins de 15 ans représentent 46% des cas et les personnes de plus de 60 ans 33% des décès.
L’OMS et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) se concentrent sur les régions où le plus grand nombre de cas est notifié afin d’éviter que la maladie ne continue à se propager.

La vaccination contre la fièvre jaune est indispensable pour l'Angola

17 mai 2016 -- Alors que les efforts se poursuivent en Angola pour maîtriser l’épidémie de fièvre jaune, l’OMS rappelle à tous les voyageurs à destination de ce pays qu’ils doivent se faire vacciner contre la fièvre jaune et présenter un certificat de vaccination valable pour prouver qu’ils sont protégés contre cette maladie. L’OMS apporte son aide aux autorités angolaises pour combattre l’épidémie actuelle en garantissant une vaccination ciblée utilisant de manière optimale l’approvisionnement en vaccins, ainsi qu’en intensifiant la surveillance de la maladie et en renforçant la lutte antivectorielle.

Virus Zika : une urgence de portée internationale

Un homme amène son bébé atteint de microcépalie en consultation
EPA

1er février 2016 -- Le Comité d’urgence, convoquée par le Directeur général au titre du Règlement sanitaire international (2005) concernant les cas de microcéphalie et de troubles neurologiques dans certaines régions affectées par le virus Zika a estimé que les cas récents signalés au Brésil et faisant suite à un regroupement similaire de cas en Polynésie française en 2014, constituent une urgence de santé publique de portée internationale.

Nouveau cas d’Ebola en Sierra Leone; l’OMS rappelle le risque de nouvelles résurgences

Le Dr Roper, épidemiologiste en Sierra Leone
OMS/D. Licona

16 janvier 2016 -- Au lendemain de l’annonce de la fin de la flambée Ebola au Libéria, un nouveau cas de maladie à virus Ebola a été confirmé en Sierra Leone, témoignant du risque de résurgence du virus dans les pays affectés. Le gouvernement de Sierra Leone a agi rapidement. Par l’intermédiaire du nouveau centre national des opérations d’urgence, une équipe conjointe, composée des autorités locales, de l’OMS et des partenaires, enquête sur l’origine du cas, recherche les contacts et met en place des mesures de lutte pour éviter toute nouvelle transmission.

Focus

Liens rapides

Flambées épidémiques