Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest – mise à jour

Bulletin d’information sur les flambées épidémiques
11 août 2014

Épidémiologie et surveillance

Entre le 7 et le 9 août 2014, 69 nouveaux cas de maladie à virus Ebola (cas confirmés en laboratoire, probables et suspects) et 52 décès ont été notifiés par la Guinée, le Libéria, le Nigéria et la Sierra Leone.

Action du secteur de la santé

Le traitement récent de deux professionnels de santé infectés par le virus Ebola avec un médicament expérimental amène à se demander si ce médicament, qui n’a jamais été testé et dont l’innocuité pour l’homme n’a pas été démontrée, devrait être employé dans le cadre de la flambée et, compte tenu des quantités extrêmement limitées dont on dispose pour ce produit, à qui il devrait être administré si l’on venait à l’utiliser.

Le 11 août, l’OMS a convoqué un panel de spécialistes de l’éthique médicale, d’experts scientifiques et de personnes non spécialistes de l’éthique, originaires des pays touchés, pour évaluer le rôle des traitements expérimentaux dans la riposte à la flambée de maladie à virus Ebola.

Deux questions ont été examinées:

  • Est-il conforme à l’éthique d’utiliser des interventions non homologuées, dont les effets indésirables ne sont pas connus, à titre de traitement ou de prophylaxie potentiel? Dans l’affirmative, quels sont les critères et conditions à satisfaire avant de pouvoir les mettre en œuvre?
  • Est-il conforme à l’éthique d’utiliser ces interventions non homologuées dans les circonstances précédemment mentionnées? Dans l’affirmative, quels critères devraient guider le choix de l’intervention et qui devrait bénéficier prioritairement du traitement ou de la prévention?

Les conclusions du panel seront affichées sur le site Web de l’OMS le mardi 12 août 2014.

Mise à jour sur la maladie

Les Ministères de la Santé de quatre pays d’Afrique de l’Ouest (Guinée, Libéria, Nigéria et Sierra Leone) continuent à notifier de nouveaux cas attribuables à la maladie à virus Ebola et de nouveaux décès. Entre le 7 et le 9 août 2014, 69 nouveaux cas (confirmés en laboratoire, probables et suspects) et 52 décès ont été notifiés par les quatre pays comme suit: Guinée, 11 nouveaux cas et 6 décès; Libéria, 45 nouveaux cas et 29 décès; Nigéria, 0 nouveau cas et 0 décès; et Sierra Leone, 13 nouveaux cas et 17 décès.

Cas confirmés, probables et suspects et décès dus à la maladie à virus Ebola en Guinée, au Libéria, au Nigéria et en Sierra Leone, au 9 août 2014


Nouveaux (1) Confirmés Probables Suspects Totaux
Guinée
Cas 11 362 133 11 506
Décès 6 238 133 2 373
Libéria
Cas 45 158 306 135 599
Décès 29 146 125 52 323
Nigéria
Cas 0 0 10 3 13
Décès 0 0 2 0 2
Sierra Leone
Cas 13 656 37 37 730
Décès 17 276 34 5 315
Totaux
Cas 69 1176 486 186 1848
Décès 52 660 294 59 1013
(1) Des nouveaux cas ont été notifiés entre le 7 et le 9 août 2014.

Le nombre total de cas reste susceptible d’évoluer en raison de la reclassification, des investigations rétrospectives, de la synthèse des données sur les cas et des résultats de laboratoire, et du renforcement de la surveillance. Les données indiquées par les bulletins d’information sur les flambées épidémiques se fondent sur les meilleures informations disponibles transmises par les ministères de la Santé.

Partager

Informations sur les pays