Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Rapport sur des cas suspects de poliomyélite en République arabe syrienne

Bulletin d'information sur les flambées épidémiques

Le 17 octobre 2013, l’OMS a reçu des rapports faisant état d’un groupe de cas de paralysie flasque aiguë (PFA) en République arabe syrienne. Ce groupe de cas de PFA «prioritaires» a été détecté début octobre 2013 dans la province de Deir ez-Zor et il est en cours d’investigation. Les résultats initiaux du laboratoire national de la poliomyélite à Damas indiquent que deux d’entre eux pourraient être positifs pour la poliomyélite ; on attend les résultats définitifs du laboratoire régional de référence pour la Région OMS de la Méditerranée orientale. Le poliovirus sauvage a été signalé pour la dernière fois en Syrie en 1999.

Le Ministère de la Santé de la République arabe syrienne confirme qu’il traite cet évènement comme un groupe de cas «prioritaires» de PFA, en attendant la confirmation définitive des laboratoires, et une riposte d’urgence est en cours de planification dans l’ensemble du pays. On considère que la Syrie est exposée à un risque élevé de poliomyélite et d’autres maladies à prévention vaccinale en raison de la situation actuelle.

Une alerte a été lancée dans la Région pour rechercher activement d’autres cas potentiels. Des activités de vaccination supplémentaires dans les pays limitrophes sont actuellement en cours de planification.

La publication de l’OMS Voyages internationaux et santé recommande à tous les voyageurs à destination ou en provenance de zones infectées par la poliomyélite d’être à jour dans leur vaccination contre cette maladie.

Partager