Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Infection humaine par le virus A(H7N9) de la grippe aviaire - bulletin

Le Centre national chinois de la santé et de la planification familiale a notifié à l’OMS un nouveau cas confirmé au laboratoire d’infection humaine par le virus A(H7N9) de la grippe aviaire.

L’infection signalée à Beijing touche un garçon de six ans qui est tombé malade le 21 mai 2013 et se trouve dans un état stationnaire.

À ce jour, l’OMS a été informée de 132 cas au total confirmés au laboratoire, dont 37 mortels.

Les autorités compétentes dans les endroits touchés poursuivent la surveillance, les enquêtes épidémiologiques, la recherche des contacts rapprochés, les tests au laboratoire et les échanges d’échantillons, ainsi que les mesures de prévention et de lutte. Les autorités municipales et provinciales ont commencé à intégrer les opérations d’urgence dans leurs activités systématiques de surveillance et de riposte.

Jusqu’ici, rien n’indique l’existence d’une transmission interhumaine durable.

Tant que la source de l’infection n’aura pas été établie et maîtrisée, il faut s’attendre à de nouveaux cas d’infection par le virus.

L’OMS ne préconise pas de dépistage particulier aux points d’entrée en rapport avec cet évènement et aucune restriction concernant les voyages ou les échanges commerciaux n’est actuellement recommandée .

L’OMS continue de collaborer avec les États Membres et ses partenaires internationaux pour suivre la situation. De nouveaux bulletins seront publiés à mesure qu’elle évolue.

Partager