Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Fièvre jaune au Mali - le point de la situation

10 novembre 2005

Le Ministère de la Santé a informé l'OMS de 21 cas suspects au total, dont 14 mortels, entre le 7 et le 27 octobre, dans la région de Kayes, touchant principalement le district de Bafoulabé. (voir la précédente information sur le sujet). Après les premières analyses effectuées par le laboratoire national de référence malien, 14 prélèvements sanguins provenant de cas suspects ont été envoyés à l'Institut Pasteur de Dakar (Sénégal), Centre collaborateur de l'OMS pour la fièvre jaune. Quatre échantillons se sont révélés positifs pour la fièvre jaune.

Une équipe du Ministère de la Santé, de Médecins sans Frontières et de l'OMS procède actuellement à une évaluation épidémiologique dans la zone touchée. Le Ministère de la Santé demande que 4 millions de doses supplémentaires de vaccin antiamaril lui soient envoyées afin de pouvoir améliorer la couverture vaccinale dans les districts voisins.