Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Infection à virus Hendra

Le virus Hendra est à l’origine d’une zoonose émergente rare et grave qui touche le cheval et l’homme. Les hôtes naturels de ce virus sont des chauves-souris frugivores de la famille des Ptéropodidés, qui appartient au genre Pteropus.

Le virus Hendra a été identifié pour la première fois en 1994 à l’occasion d’une flambée qui a touché 21 chevaux et deux personnes à Hendra, dans la banlieue de Brisbane, en Australie. Depuis juillet 2008, onze flambées, toutes circonscrites à la côte est de l’Australie, ont été notifiées. Le cheval est l’hôte intermédiaire du virus et transmet l’infection à l’homme par contact rapproché pendant les soins ou au cours d’une autopsie.

Chez l’homme, les manifestations de l’infection à virus Hendra vont d’un syndrome grippal bénin à une atteinte respiratoire ou neurologique mortelle. Le cheval est le seul animal chez qui l’infection naturelle par le virus Hendra a été notifiée, avec un taux de létalité de 75% environ. Il n’existe de vaccin ni pour l’homme ni pour l’animal. Le traitement symptomatique intensif reste la principale méthode de prise en charge de cette infection chez l’homme.

Flambées épidémiques

  • 31 juillet 2014
    Maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest – mise à jour
  • 30 juillet 2014
    Maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest – mise à jour
  • 24 juillet 2014
    Maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest – mise à jour