Alerte et action au niveau mondial (GAR)

Les résultats des premiers essais cliniques menés sur les vaccins contre la maladie à virus Ebola attendus en décembre

Le premier lot de vaccins expérimentaux, VSV-EBOV, est arrivé en octobre 2014 à l’Hôpital universitaire de Genève.
OMS/M. Missioneiro

24 octobre 2014 -- Les résultats des premiers essais cliniques des vaccins contre la maladie à virus Ebola devraient être disponibles en décembre. Les essais d’efficacité commenceront dans les pays touchés à la même période. Les laboratoires pharmaceutiques qui mettent au point ces vaccins s’engagent à ce que des centaines de milliers de doses soient prêtes avant la fin du premier semestre 2015. Ces engagements sont le fruit de la réunion que l’OMS avait convoquée à Genève afin d’accélérer les essais et la production de vaccins en nombre suffisant pour faire reculer l’épidémie en cours.

Il n’y a désormais plus de transmission du virus Ebola au Nigéria

OMS/Andrew Esiebo

20 octobre 2014 -- L’OMS déclare officiellement qu’il n’y a désormais plus de transmission du virus Ebola au Nigéria. C’est un succès extraordinaire qui montre que la maladie à virus Ebola peut être endiguée. Le 23 juillet dernier, l’annonce de la confirmation en laboratoire du premier cas d’Ebola dans le pays, à Lagos, avait fait le tour du monde. Le Nigéria a confirmé 19 cas, dont 7 sont décédés et 12 ont survécu, ce qui donne un taux de létalité enviable de 40% – contre 70% au moins dans les autres pays affectés. L’exemple du Nigéria peut aider beaucoup d’autres pays en développement profondément inquiets à l’éventualité de l’importation d’un cas et désireux d’améliorer leurs plans de préparation.

L’OMS félicite le Sénégal d’avoir mis fin à la transmission du virus Ebola

OMS/Sénégal

17 octobre 2014 -- L’OMS déclare officiellement la fin de la flambée d’Ebola au Sénégal et félicite le pays de sa diligence à mettre un terme à la transmission du virus. Le cas introduit a été confirmé le 29 août. Il s’agissait d’un jeune homme qui était arrivé à Dakar par la route en provenance de Guinée, où il avait été en contact direct avec un malade d’Ebola. La riposte du Sénégal est un bon exemple des mesures à prendre lorsque l’on est confronté à un cas importé d’Ebola. Le gouvernement, sous la direction du Président Macky Sall et du Ministre de la Santé, le Dr Awa Coll-Seck, a réagi rapidement pour stopper la propagation de la maladie.

L’OMS présente sa «feuille de route» contre la flambée d’Ebola en Afrique de l’Ouest

OMS/S. Saporito

28 août 2014 -- L'OMS a présenté aujourd’hui sa «feuille de route» pour orienter et coordonner l’action internationale contre la flambée de maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest. L'objectif est de mettre fin à la transmission partout dans le monde dans les 6 à 9 mois, tout en gérant rapidement les conséquences de toute nouvelle propagation internationale éventuelle. Ce document reconnaît également la nécessité de s’occuper, en parallèle, du large impact socio-économique de cette épidémie.

Focus


Documentation technique

Réglement sanitaire international (RSI)

Traitements et vaccins

Bulletins épidémiques