Maladies cardio-vasculaires

Maladies cardio-vasculaires - activités régionales

Afrique

Les maladies cardio-vasculaires (MCV) et d’autres affections chroniques se développent rapidement en Afrique, alors que la pauvreté joue un rôle majeur sur l’impact de ces maladies dans les communautés. Le Bénin, le Cameroun, le Mali, la Zambie, le Zimbabwe et l’Algérie participent au Programme mondial de l’OMS de lutte contre le rhumatisme articulaire et la cardiopathie rhumatismale.

Un conseil consultatif régional est en cours de formation pour aider à gérer le Programme. Les activités les plus importantes pour juguler les facteurs de risque sont liées à l’Initiative pour un monde sans tabac. Des analyses de situation sont en cours au Botswana, au Kenya, au Lesotho, au Malawi, au Swaziland, en Zambie et au Zimbabwe. Des programmes d’éducation sanitaire ciblés sur les jeunes des écoles se déroulent aussi dans ces pays.

Une aide technique est apportée au Botswana, au Kenya, au Lesotho et au Zimbabwe pour élaborer une législation antitabac. Le Botswana et le Zimbabwe ont aussi reçu un appui pour entreprendre une analyse de la situation pour les MCV et d’autres maladies non transmissibles (MNT) majeures; ce programme sera étendu prochainement à trois autres pays. De surcroît, deux pays participeront à un essai pilote de l’approche par étape de l’OMS pour la surveillance. Le Nigéria fait partie du projet MEGA OMS/CDC. Des mesures initiales ont déjà été prises pour mettre sur pied un réseau régional pour les activités liées aux MNT.
Contact: belhocinem@whoafr.org

Amériques

L’Organisation panaméricaine de la Santé (OPS) promeut le programme CARMEN (Actions pour réduire les multiples facteurs des maladies non transmissibles) comme cadre général de prévention des maladies non transmissibles (MNT) et de lutte dans les Amériques. Cette initiative a été créée en 1997 pour réduire les facteurs de risque de MNT, notamment les maladies cardio-vasculaires, en coordonnant les actions de promotion de la santé et de prévention des maladies dans les communautés et les services de santé.

L’OPS collabore avec les États Membres pour soutenir le renforcement des capacités concernant un modèle de prévention interdisciplinaire dans les soins de santé primaires. Ce modèle comporte la détermination des facteurs de risque, la détection précoce des cas, la prestation de soins complets sur le long terme et une participation plus active de tous les membres de l’équipe de santé et de la communauté.

La prise en charge de l’hypertension et du diabète est particulièrement importante dans ce modèle. Un système régional de surveillance des facteurs de risque de MNT est en voie de mise en place, à mesure que les États Membres adoptent une méthodologie standardisée.

Parmi les autres activités importantes, il faut noter le renforcement des actions de collaboration entre les divers acteurs et groupes communautaires impliqués dans ce domaine, le soutien à la formation de coalitions entre les principales parties prenantes et l’élaboration d’initiatives reposant sur les meilleures pratiques pour contribuer aux échanges d’informations entre les pays.
Contact: roblessy@paho.org

Asie du Sud-Est

Il apparaît de plus en plus clairement que les MCV constituent une menace importante pour la santé des fractions désavantagées et démunies de la population. Une des grandes priorités du Bureau régional OMS de l’Asie du Sud Est (SEARO) est donc de promouvoir le développement de systèmes de surveillance fiables, peu coûteux et durables pour les principales MNT et leurs facteurs de risque, pouvant être utilisés au niveau des pays comme de la Région.

Le plaidoyer et l’aide technique, visant à intégrer les programmes nationaux de prévention des MNT et de lutte, se poursuivent aussi dans la Région.

Le Bureau régional de l’OMS a souligné la nécessité pour les responsables politiques de mettre moins l’accent sur les soins tertiaires au profit des soins primaires et de la prévention primaire et secondaire, au moyen d’interventions basées dans les communautés. Des efforts sont aussi faits pour sensibiliser le grand public aux effets nocifs du tabagisme et l’Indonésie, le Myanmar, le Népal et la Thaïlande ont lancé des programmes nationaux de lutte contre les MCV.
Contact: leowskij@whosea.org

Europe

Le Programme d’intervention intégré à l’échelle d’un pays contre les maladies non transmissibles (Programme CINDI) vise à réduire les facteurs de risque modifiables, comme le tabagisme et l’hypertension artérielle en intégrant la promotion de la santé et la prévention des maladies. Actuellement, 27 pays y participent.

Deux autres programmes visent également à améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de MCV. La Déclaration de Helsingborg sur la prise en charge des accidents vasculaires cérébraux a fait suite à la réunion paneuropéenne de consensus de 1995 sur le même thème. La réunion a été organisée en collaboration avec l’European Stroke Council, la Confédération mondiale de Physiothérapie (Europe), la Fédération mondiale des Ergothérapeutes, la Fédération européenne des Associations de Neurologie et l’International Stroke Society. Un document sur les unités de soins des AVC est en cours d’élaboration.

Le second programme est un projet pilote destiné à améliorer les compétences pédagogiques des médecins généralistes. Il leur montre comment enseigner l’amélioration de la qualité de vie, la réadaptation et la prévention secondaire aux patients souffrant de cardiopathie coronarienne.
Contact: ash@who.dk

Méditerranée orientale

Le Bureau régional de la Méditerranée orientale (EMRO) accorde une grande priorité aux programmes de prévention des MCV et de lutte. Des programmes nationaux de surveillance des facteurs de risque de MCV et des programmes de prévention basés dans les communautés ont été lancés; des ateliers nationaux et internationaux sont organisés pour sensibiliser les professionnels de santé et les informer de l’épidémie de MCV.

Dans les pays, des ateliers et des programmes d’éducation sanitaire plaident pour les modes de vie sains. Dans plusieurs États Membres, EMRO a soutenu l’élaboration de directives cliniques nationales pour une prise en charge efficace à moindre coût de l’hypertension, en mettant l’accent sur les soins primaires.

De nombreux pays font des progrès importants dans l’élaboration de programmes nationaux pour la surveillance des facteurs de risque et la prise en charge de l’hypertension. Le but est de mettre en œuvre des interventions favorisant une modification des comportements au niveau individuel et dans l’ensemble de la population.
Contact:khatibo@who.sci.eg

Pacifique occidental

Le Bureau régional OMS du Pacifique occidental (WPRO) a adopté une approche intégrée pour la prévention des MNT, dont les MCV, et la lutte. En 2000, le Comité régional du Pacifique occidental a adopté la résolution WPR/RC51.R5 sur la lutte contre les MNT.

Une déclaration et un plan d’action sur le diabète ont aussi été approuvés, ainsi qu’un appel à l’action contre l’obésité dans les îles du Pacifique. Les moyens techniques de surveillance reçoivent un appui par la participation au processus mondial OMS STEPS en Mongolie, au Viet Nam et dans les États insulaires du Pacifique.

Des interventions intégrées à base communautaire contre les MNT sont en cours de mise en œuvre en Chine, aux Philippines, en Micronésie, à Tonga et au Samoa. Plusieurs États Membres ont appuyé des directives nationales pour la prise en charge de l’hypertension dans la communauté, par exemple, et un guide à l’élaboration de directives diététiques pour la prévention des MNT et la lutte a été rédigé.

Des directives sur l’exercice physique ont été aussi énoncées. Les activités de l’équipe régionale de l’Initiative pour un monde sans tabac génèrent l’appui à la Convention-cadre pour la lutte antitabac et soutiennent les actions nationales de lutte contre le tabagisme.
Contact:galeag@wpro.who.int

Informations essentielles sur l'OMS

Directeur général
Direction générale

Gouvernance de l'OMS
Constitution de l'OMS, Conseil exécutif et Assemblée mondiale de la Santé

Centre des médias
Informations, événements, aide-mémoire, contacts et multimédia

Voyages internationaux et santé
Recommandations utiles pour les voyages, vaccinations obligatoires

Rapport sur la santé dans le monde
Rapport annuel sur la santé publique mondiale et statistiques essentielles