Campagnes mondiales de santé publique de l'OMS

Journée mondiale du donneur de sang 2013 – ce qu'il faut savoir

Le don d’une seule unité de sang permet de sauver jusqu’à trois vies.

Chaque année,107 millions de dons de sang sont collectés dans le monde, dont la moitié environ dans les pays à revenu élevé – où n’habitent que 15% de la population mondiale.

De nombreux patients qui ont besoin d’une transfusion n’ont pas accès à temps à du sang sécurisé, en particulier dans les pays en développement.

Pour que l’approvisionnement soit sûr et suffisant, le sang doit absolument être collecté auprès de donneurs volontaires non rémunérés. Les donneurs volontaires réguliers sont la source d’approvisionnement la plus sûre car ils sont plus rarement porteurs d’infections transmises par le sang que les personnes qui donnent leur sang à des membres de leur famille en cas d’urgence ou que les donneurs rémunérés.

Dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, les dons de sang sont surtout utilisés dans le traitement des complications liées à la grossesse et des anémies graves de l’enfant.

Dans les pays à revenu élevé, les transfusions sont le plus souvent utilisées comme traitement de soutien dans le cadre des opérations de chirurgie cardiaque, des transplantations d’organes, de la prise en charge des traumatismes graves et des thérapies anticancéreuses.

La politique de santé de chaque pays devrait prévoir un approvisionnement sûr suffisant en sang sécurisé dans le cadre de systèmes nationaux bien organisés.

L'objectif de l’OMS est que tous les pays parviennent à s’approvisionner exclusivement auprès de donneurs de sang volontaires non rémunérés d’ici 2020.

L’OMS fournit des orientations générales et une assistance technique aux pays afin qu’ils puissent garantir la disponibilité et l’utilisation correcte de sang et de produits sanguins sécurisés à tous ceux qui en ont besoin.

Partager

Médias sociaux

Suivez l'OMS sur les médias sociaux

Facebook  Google+  Twitter  YouTube

Contact

OMS
Genève, Suisse
Téléphone: +41 22 791 2222
Courriel: communications@who.int