Bulletin de l'Organisation mondiale de la Santé

Numéro spécial: le financement de la santé

Le financement des systèmes de santé et la voie vers la couverture universelle

Les engagements des donateurs en faveur de la santé ont plus que quadruplé depuis la signature de la Déclaration du Millénaire en septembre 2000, dépassant les 20 milliards de dollars US en 2008. Malgré cela, les progrès accomplis sur la voie de la réalisation de certains objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) liés à la santé ont été décevants dans de nombreux contextes.

Le simple fait de lever davantage de fonds au niveau international ne peut à lui seul permettre de réaliser des objectifs si le système de santé est trop faible pour supporter une extension rapide de la couverture des services. Lorsque les personnels de santé et les établissements de santé sont insuffisants, ou lorsque les gens ne peuvent pas se faire soigner car ils n’ont pas les moyens de payer les soins, des mesures de soutien s’imposent.

Les systèmes de financement des services de santé sur le plan intérieur doivent être suffisamment fiables pour parvenir à maintenir ou à accroître la couverture. Le financement de la couverture universelle repose sur deux principes liés: il s’agit tout d’abord de veiller à ce que les gens ne renoncent pas à utiliser les services dont ils ont besoin – prévention, promotion, traitement et réadaptation – pour des raisons financières.

Voir aussi



Partager