Vieillissement et qualité de la vie

Situations d’urgence et personnes âgées

Les situations d’urgence se multiplient dans le monde et les personnes âgées restent un des groupes les plus gravement touchés. Cependant, les besoins particuliers et les contributions des personnes âgées sont généralement négligés par les organisations humanitaires sur le plan des politiques comme de la pratique.

Les facteurs sanitaires et sociaux spécifiques qui peuvent, séparément ou de manière combinée, toucher les personnes âgées et avoir des répercussions particulières au cours d’une situation d’urgence sont notamment:

  • la santé physique;
  • la santé bucco-dentaire;
  • la santé mentale;
  • l’état fonctionnel et les incapacités;
  • les habitudes de vie;
  • la nutrition;
  • les relations familiales et sociales;
  • la situation économique; et
  • les considérations liées au sexe.

Prendre en compte les besoins des personnes âgées

La prise en compte de ces questions peut contribuer à faire en sorte que les personnes âgées pour lesquelles un risque existe puissent être recensées avant, pendant et après une situation d’urgence. Par exemple, des déficiences qui dans des circonstances normales n’ont pas d’incidence sur la vie quotidienne, peuvent rapidement devenir des handicaps insurmontables qui vont priver la personne de la capacité de faire face dans une situation d’urgence. Une personne âgée souffrant d’arthrose au genou, dont la vue est basse et l’ouïe médiocre peut rapidement devenir incapable de se procurer de la nourriture ou de recevoir les messages lui enjoignant de fuir le danger.

Pour l’OMS, les personnes âgées ne sont pas simplement un groupe de population vulnérable. Elles sont plutôt, d’une manière générale, très «résilientes» et leur connaissance de leur communauté, leur expérience des situations d’urgence passées, ainsi que des positions sociales au sein des familles et des communautés, les rendent fort utiles; et il convient de tirer parti de cette richesse.

La prise de conscience des besoins et des contributions des personnes âgées par les personnes qui sont chargées d’élaborer les politiques et les lignes directrices et d’assurer les soins peut contribuer à améliorer l’efficacité des interventions et notamment à permettre un accès équitable aux services de santé et aux services sociaux essentiels pour les personnes âgées au cours de toutes les phases d’une situation d’urgence.

L'action de l'OMS

L’OMS a entrepris activement de renforcer la prise de conscience des besoins des personnes âgées et de leurs contributions positives. Plusieurs publications sur les personnes âgées dans les situations d’urgence ont été rédigées, notamment le rapport intitulé « Les personnes âgées et les urgences dans la perspective d’un vieillissement actif » qui s’est appuyé sur des études de cas menées en 2006 et 2007 par l’OMS, l’Agence de Santé publique du Canada et Help the Aged (Royaume-Uni).

Voir aussi

Partager