À propos de l'OMS

Fixer les priorités

Pour lancer la réforme de l’OMS, nous avons besoin de priorités précises. Le processus d’établissement des priorités nous permet de nous concentrer sur le rôle de chef de file efficace que nous devons jouer au niveau de la santé mondiale, tout en nous permettant de cristalliser notre attention sur les domaines où nous pouvons avoir le plus fort impact.

«Comme vous l’avez indiqué très clairement, l’établissement des priorités doit être la force motrice de toute réforme. Les réformes suivent les fonctions prioritaires. Les ressources suivent les priorités décidées d’un commun accord.»

Dr Margaret Chan, session extraordinaire du Conseil exécutif sur la réforme de l’OMS

Des priorités claires permettent aussi de veiller à ce que nous en tirions le meilleur profit et soyons responsables des engagements pris. Il incombe aux États Membres de définir nos priorités; ils sont convenus de critères applicables à l’élaboration de priorités et d’un ensemble de catégories facilitant l’organisation de notre activité. L’ensemble de critères comprend des facteurs tels que les besoins des pays, la charge des maladies et la disponibilité d’interventions reposant sur des bases factuelles.

Les catégories sont les maladies transmissibles, les maladies non transmissibles, la santé tout au long du cycle de vie, les systèmes de santé, la préparation, la surveillance et l’action; ainsi que les services institutionnels et les fonctions de facilitation. Les priorités prendront forme dans le douzième programme général de travail, qui fixera le cap des six prochaines années, et dans le budget programme 2014-2015, qui exposera les grandes lignes de ce que l’OMS devrait réaliser au cours de l’exercice biennal.


Catégories

«La réforme de l’OMS apporte une crédibilité au Kazakhstan.»

  • Maladies transmissibles
  • Maladies non transmissibles
  • La santé tout au long du cycle de vie
  • Systèmes de santé
  • Préparation, surveillance et intervention
  • Services institutionnels et fonctions d’appui

Critères

  • La situation sanitaire actuelle
  • Besoins de chaque pays
  • Instruments ayant fait l’objet d’un accord international
  • L’existence d’interventions rentables reposant sur des données factuelles
  • L’avantage comparatif de l’OMS
  • Cliquer ici pour consulter la liste intégrale des critères

Qu’est-ce que le programme général de travail?

Le programme général de travail donne un cadre conceptuel et doit servir à orienter l’action de l’Organisation pendant un laps de temps fixé à l’avance. Le prochain programme général de travail – le douzième – est actuellement en cours d’élaboration et couvre la période 2014-2019.

Le budget programme est établi pour deux ans au sein du cadre stratégique et de l’orientation du programme général de travail, et définit les produits et les cibles que l’OMS devra réaliser au cours de l’exercice. Le budget programme 2014-2015 est actuellement en cours de mise au point.

Le programme général de travail et un budget programme sont des obligations constitutionnelles. Le Directeur général est mandaté pour établir et soumettre à l’approbation de l’Assemblée de la Santé, via le Conseil exécutif, le programme général de travail et les estimations budgétaires de l’Organisation.

Partager