À propos de l'OMS

Nouvelles brèves et prochaines manifestations

Janvier 2014

Examen de l’aide multilatérale du Royaume-Uni

En 2013, le Department for International Development (DFID) du Royaume-Uni a procédé à un nouvel examen de l’aide multilatérale, dont il est ressorti que, depuis le premier rapport établi en 2011, l’OMS avait raisonnablement progressé s’agissant des aspects de la réforme considérés comme prioritaires par le Royaume-Uni. Compte tenu des progrès accomplis, le pays a décidé d’augmenter de deux millions de livres sterling par an ses contributions volontaires de base pour 2013-2014.

Le DFID a toutefois signalé que des améliorations devaient être apportées dans plusieurs domaines, notamment en ce qui concerne les priorités de la réforme aux niveaux régional et national, la mise en évidence des résultats des pays, au moyen d’un cadre institutionnel d’évaluation des performances, et le renforcement des capacités régionales et nationales de respect des règles et de contrôle financier.

Le rapport final a été rendu public à la mi-décembre 2013.

Deuxième étape de l’évaluation de la réforme de l’OMS

L’évaluation de la capacité de l’OMS à mener à bien le programme de réforme a été achevée. Le rapport final fait le point des progrès accomplis à cet égard et présente des recommandations pour surmonter les obstacles à la réussite de la réforme.

En particulier, les auteurs soulignent qu’il convient de renforcer la gestion du processus de réforme et de changement au sein de l’Organisation et qu’il est essentiel de faire participer plus étroitement le personnel à la mise en œuvre de la réforme.

Pour donner suite aux recommandations qui figurent dans le rapport, un outil de gestion de la réforme sera mis au point sur le Web afin d’aider le personnel concerné à mettre en œuvre les initiatives pertinentes. Un plan révisé de la réforme intégrant un cadre d’exécution plus solide sera présenté aux organes directeurs de l’OMS en mai 2014.

Réseau d’évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN)

En 2013, le Réseau d’évaluation de la performance des organisations multilatérales (MOPAN) a évalué quatre entités des Nations Unies, dont l’OMS. Il ressort de cette évaluation que l’efficacité organisationnelle de l’OMS s’est considérablement améliorée, en particulier dans les domaines de la gestion et de la transparence financières, de la supervision et de la vérification des comptes, de l’action humanitaire et de la gestion des ressources humaines.

Cela montre que les réformes de l’OMS, lancées en 2011, ont commencé à rendre l’Organisation plus efficace, plus efficiente et mieux adaptée à l’action qu’elle doit mener.

Les auteurs du rapport du MOPAN recommandent également de renforcer encore les résultats en appliquant la chaîne de résultats clairement définie dans le programme général de travail.

Prochaines manifestations

Vingtième réunion du Comité du Programme, du Budget et de l’Administration du Conseil exécutif, les 15 et 16 mai 2014.

Soixante-Septième Assemblée mondiale de la Santé, du 19 au 24 mai 2014, immédiatement suivie de la cent trente-cinquième session du Conseil exécutif.

Partager